La Parlure

Le dictionnaire collaboratif du français parlé.

Chercher:
 
Accueil Ajouter une expression Twitter / Flux RSS À propos Contact
T-Shirts Baltrakon
Merci de supporter La Parlure!
Voir toutes les expressions
Chnaille (Québec - Capitale-Nationale)
Ajouter une définition et un exemple
J'ai déjà entendu ça au/en...

Définition: Nom féminin singulier
1.Désigne la femme dans toute sa splendeur.
2.Terme utilisé de façon neutre et conviviale.
Exemple: 1.Ayoye check moi la chnaille.
2.Ayoye check moi ça danser comme une chnaille
3.Terry, j'ai le goût d'une bonne chnaille
Ajouté le 07 fév 2012.
7 pour, 0 contre
  


Définition: Nom féminin singulier
1.Utilisé pour désigner une vielle chienne fini.
2.Peu être pris comme une insulte.
Exemple: Paquet est une chnaille.
Ajouté le 07 nov 2011.
4 pour, 0 contre
  


Définition: Nom. Féminin singulier.
1. Esprit de compétition, désir de gagner, ou d’affronter résolument les difficultés. Combativité.
2. (Par extension) Forme, entrain.
SYN. gniaque, niaque, niac.
Exemple: Avoir la chnaille.
Ajouté le 29 oct 2011.
1 pour, 0 contre
  


Définition: Pourrait venir de "Schnell" (vite) importé au Québec par les mercenaires Allemands qui étaient cantonnée par les blokes partout dans le paysage.
Exemple: Chnaille, OPC, v'là les cochons!
Ajouté le 08 mar 2011.
4 pour, 0 contre
  


Définition: Interjection adressée à quelqu'un pour lui signifier de quitter les lieux.
V. Scrame, Déguédine, Crisse ton camp, Décalisse, Fais de l'air
Exemple: Hein ? t'es encore là toué mon estie ? Enweille, chnaille avant que j't'en câlisse une !!!
Ajouté le 18 fév 2011.
18 pour, 0 contre
  

 

Une production web de Moult Éditions - tous droits réservés 2009-2011.