Attendre quelqu'un avec une brique et un fanal


  • Le fanal c'est pour éclairer et la brique pour frapper...

    Le maudit, je l'attends avec une brique et un fanal...

    68
    31
  • C'est une expression de la campagne, qui signifie que j'attends de la visite et que je vais les éclairer avec mon fanal et que je leur réserve une brique pour qu'ils se réchauffe les pieds.

    Je vais bien vous recevoir.

    32
    42
  • personne qui n'est pas bienvenue

    Lui je l'attend il me doit encore de l'argent

    25
    29
  • Au Québec durant l'hiver, la période ensoleillée est très courte et la nuit tombe rapidement. Les hôtes qui attendaient des visiteurs accrochaient un fanal à l'intérieur devant la fenêtre pour signifier qu'ils ne dormaient pas. Pour ce qui est des briques, les habitants avaient coutume de les placer autour du foyer et lorsqu'ils se couchaient Les mettaient au pied du lit pour le réchauffer.

    Nous avons été très bien reçus chez mon cousin Robert, il nous attendait avec une brique et un fanal même si nous sommes arrivés très tard.

    22
    10
  • Cette expression ferait référence à la méthode de pêche à l'anguille, telle qu'elle se pratique encore dans la région de Maskinongé au Québec - où des marécages ayant de petites rivières au cours sinueux favorisent les populations d'anguilles – Le soir, on attire les anguilles à la lueur d'un fanal et lorsqu'elles s'approchent du canot où attendent les pêcheurs, on leur balance une brique (attachée au bout d’une corde) pour les désorienter et idéalement les étourdir, puis d’un geste rapide, l’un des pêcheurs attrape le plus d’anguilles possible au bout d’une puise et les balancent dans le canot. Au sens figuré, c’est attirer quelqu’un avec de belles promesses pour lui faire un mauvais coup dès qu’il arrive à portée.

    Les Patriotes attendaient les tuniques rouges avec une brique et un fanal.

    3
    0