C'est à se les prendre et à se les mordre.


  • Expression employée à propos de quelque chose d'insupportable, d'extravagant ou de ridicule.

    Quand on voit le comportement de certains hommes politiques, c'est à se les prendre et à se les mordre.

    1
    0