Être sul ti-boeuf


  • État. Être lent et fragile car on est lendemain de veille et/ou très fatigué.

    "Demandes-lui en pas trop, il a fêté jusqu'à tard hier pis yé sul ti-boeuf à matin" "Elle a la grippe, mettons qu'elle est sul ti-boeuf pas mal".

    10
    7