Il vente a ecorner les boeufs


  • en complément: Définition: Il vente très fort. Exemple: Jadis, nos ancêtres disaient cette phrase faisant allusion que, s'il ventait fort, c'était le moment propice pour écorner un boeuf... Ils envoyaient le boeuf,écorné, à l'extérieur de l'étable, afin que ses plaies cicatrisent rapidement avec l'aide des forts vents qu'il y avait... Ainsi, le boeuf perdait beaucoup moins de sang. Ajouté le 03 jui 2011. -------

    ainsi le bœuf cicatrisait plus mais à cause des grands vents, les mouches n'allaient pas se coller aux plaies et les cornes faisaient moins d'infections... C'est pour ça qu'on écornait les journées de grands vents... :)

    40
    15
  • Il vente très fort.

    Jadis, nos ancêtres disaient cette phrase faisant allusion que, s'il ventait fort, c'était le moment propice pour écorner un boeuf... Ils envoyaient le boeuf,écorné, à l'extérieur de l'étable, afin que ses plaies cicatrisent rapidement avec l'aide des forts vents qu'il y avait... Ainsi, le boeuf perdait beaucoup moins de sang.

    33
    13
  • Il vente très très fort.

    Regarde dehors, il vente à écorner les boeufs.

    26
    10
  • Cela voulait dire qu'aujourd'hui il vente assez fort pour couper les cornes aux boeufs. Comme cela il n'y aura pas de mouche autour...

    Couper les cornes sans mouche.

    26
    21