Pissou


  • Pissou, attesté comme terme d'injure, est connu en québécois depuis la fin du XVIIIe siècle, mais il remonte probablement au début du régime français. En français standard populaire du nord-ouest de la France, pissou signifiait « enfant qui pisse au lit ». Pissou dériverait du verbe pisser, du latin populaire pissiare « uriner ». On a longtemps cru que pissou « lâche, peureux » venait de l'anglais pea soup. L'appellation anglaise pea soup est d'abord signalée, chez les anglophones, pour parler des « Canadiens français », reconnus pour manger de la soupe aux pois. La rencontre des deux mots, pissou « lâche » et « pea soup » sur le plan formel et phonétique, a certainement joué dans l'évolution de pea soup, puisque sa valeur dépréciative est signalée vers 1896. Pissou, sobriquet populaire, a aussi existé en France, mais aujourd'hui il est sorti de l'usage courant.

    Espèce de pissou

    12
    0
  • Peureux, provient de l'anglais "pea soup" donné au canadienne-français par les canadienne-anglais. Péjoratif.

    As-tu vu le pissou?

    10
    4
  • Adjectif. Peureux

    Jacques c'est un pissou

    10
    2
  • Être peureux

    :<<Je ne veux pas aller dans cette ruelle!>>: :<<Enweille maudit pissou!!!>>:

    7
    1
  • viens du mot pea soup

    les anglais nommaient les canadiens français ainsi parceque les bûcherons d'autrefois mangeaient de la soupe au pois

    2
    4