pivelé


  • Tacheté de teintes différentes à la couleur de base

    Une rose pivelée de taches rouges et jaunes

    16
    0
  • Rousselé, couvert de taches de rousseur. Il est probable que ce vocable tire son origine de l'apparence de l'oeuf de pie, qui porte de petites taches. Considérant le vocable "tavelé", signifiant couvert de taches, le mot "pivelé" pourrait constituer une conjonction des mots pie et tavelé : pivelé.

    Elle avait la face pivelée comme un oeuf de dinde!

    14
    4
  • Verbe. Faire des petites taches

    En graphisme, on disait; utiliser un carton ou papier à piveler (micro-hauts reliefs) avec la technique du fusain. Le dessin vu à la loupe donnait une apparence de micros-taches.

    5
    3